Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 07:55

Mélange des genres, c'est le moins que l'on puisse dire ...

 

J'ai terminé mon pavé de la rentrée :

(750 pages écrites minuscule quand même ...) 

P1140072.JPG

 

"Shirley" de Charlotte Brontë

 

Un livre dont je ne soupçonnais même pas l'existence par l'auteur de Jane Eyre.

Et bien j'ai adoré ce livre et mon rendez vous du soir avec lui.

Evidemment, il y a des longueurs et des digressions (souvent féministes d'ailleurs) mais on s'attache aux personnages des 2 jeunes filles, femmes en devenir qui vont choisir leurs options de vie avec détermination.

 

Et j'ai découvert un nouveau livre de Charlotte Brontë :

"Villette"

 

P1140073.JPG

 

Un pavé aussi, mais pour l'instant je fais une petite pause ....

avec des lectures plus "légères"

 

P1140075-copie-1.JPG

 

"Le diable vit à Notting Hill" de Rachel Johnson : distrayant mais d'une profondeur philosophique frisant le néant. On a du mal à s'attacher à ces "pauvres" femmes riches et on a vite la nausée de voir les marques qu'elles consomment étalées à longueur de pages ... Mais pour une lecture-détente acérébrale, c'est parfait !

 

"Le liseur du 6H27" de Jean-Paul Didierlaurent, dont j'ai bien aimé le ton, qui parle d'amoureux des livres de façon pour le moins originale, des vieux, des métiers peu valorisants ... bref, une jolie découverte.

 

Et enfin, une valeur sûre : "La dernière fugitive" le dernier livre de Tracy Chevalier conseillé par ma libraire, qui nous plonge dans l'Amérique de la conquête et des quakers. Un style toujours classique, bien documenté, sans trop de surprise.

Un régal pour les amatrices de patchwork !

 

Bonne lecture !

 

 

 

 

Repost 0
Published by Valérie C - dans La lectrice
commenter cet article
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 07:08

En juin-juillet j'ai fait quelques lectures "faciles" 


Il me fallait ça pour couper du boulot envahissant !

 

P1130345.JPG

 

D'Agnès Ledig "Juste avant le bonheur" : très émouvant mais un peu trop plein de bons sentiments et manquant d'épaisseur narrative comme littéraire à mon goût ... mais bon, il a fait un grand succès de librairie et fait une très bonne lecture de vacances !


D'Antoine Laurain, j'ai commencé par "La femme au carnet rouge" : une intrigue racontée de façon originale, comme une enquête policière mais sur un thème beaucoup plus sentimental.

J'ai poursuivi avec son précédent livre "Le chapeau de Mitterrand" qui m'a fait rire à bien des moments par ses évocations des années 80 et ses devinettes sur les situations et les personnages.

Deux livres agréables et faciles à lire.


Dans un genre plus littéraire et historique, j'ai lu "L'amante du pharaon" de Naguib Mahfouz. Pour ceux qui apprécient l'histoire ancienne et la narration classique.


Et je termine en ce moment "Une saison à Longbourn" de Jo Bajer

Les afficionados de Jane Austen seront un peu déçus car l'intrigue d' "Orgueil et Préjugés" y est tout juste perceptible et ne sert que de prétexte à évoquer la vie des serviteurs de l'époque. L'auteur a inventé une intrigue propre à son récit qui n'a rien à voir avec Jane.

Encore une fois, lecture facile, style littéraire limité, mais agrément assuré ...

 

Pour mes vacances, j'ai emporté du plus classique, plus littéraire et j'ai ainsi retrouvé mes chères vieilles anglaises :

 

P1130347.JPG

 

"Shirley" de Charlotte Brontë, l'auteur de Jane Eyre


"Ruth" d'Elizabeth Gaskell, l'auteur de Nord et Sud


et "La couturière" de Frances Pontes Peebles, une découverte pour moi ...

 

Je vous souhaite d'agréables lectures estivales !



Repost 0
Published by Valérie C - dans La lectrice
commenter cet article
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 22:13

Dans la lignée de mes lectures d'été,

j'ai poursuivi l'exploration des oeuvres des écrivaines anglaises du 19° siècle.

J'avais lu :

P1120582.JPG

Cranford d'Elizabeth Gaskell,

agréable chronique d'une bourgade anglaise peuplée de femmes.

Et le dernier ouvrage réédité de Jane Austen, Sanditon, aventures amoureuses d'une toute jeune fille dans une station balnéaire dont je vous parlais ICI.

 

J'ai poursuivi avec la Dame du Manoir de Wildfell Hall d'Anne Brontë, son second et dernier roman, beaucoup plus sombre et tourmenté qu'Agnès Grey

Les confessions de Mr Harrisson d'Elizabeth Gaskell, aventures d'un médecin de campagne dans un village anglais peuplés de personnalités  attachantes ou repoussantes.

Et je me suis lancée dans une biographie de Jane Austen Un portrait de Jane Austen de David Cecil déjà un peu ancienne mais récemment traduite et qui semble faire autorité outre-manche. Très documentée et précise mais aussi très académique ...

 

P1120584.JPG

 

Il me reste sur la pile un dernier livre d'Elizabeth Gaskell : Les amoureux de Sylvia

 

P1120585.JPG

 

Allez, installons nous au coin du feu dans un bon fauteuil, le chat sur les genoux, préparons nous une bonne tasse de thé et poursuivons notre lecture ...

 

Repost 0
Published by Valérie C - dans La lectrice
commenter cet article
16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 07:02

Pour l'avion puis la chaise longue :

 

P1100737.JPG

 

"La singulière tristesse du gâteau au citron"

de Aimée Bender, conseillé par ma libraire.

 

Le jour de ses neuf ans, Rose Edelstein mord avec délice dans le gâteau au citron préparé pour l'occasion. S'ensuit une incroyable révélation : elle ressent précisément l'émotion éprouvée par sa mère, alors qu'elle assemblait les couches de génoise et de crème. Sous la douceur la plus exquise, Rose perçoit le désespoir. Ce bouleversement va entraîner la petite fille dans une enquête sur sa famille. Car, chez les Edelstein, tous disposent d'un pouvoir embarrassant : odorat surpuissant ou capacité de se fondre dans le décor au point de disparaître. Pour ces superhéros du quotidien, ce don est un fardeau. Chacun pense être affligé d'un mal unique, d'un pouvoir qu'il faut passer sous silence. Comment vivre lorsque les petits arrangements avec la vérité sont impossibles ? Comment supporter le monde lorsque la moindre bouchée provoque un séisme intérieur ?
Comme le singulier gâteau de Rose, les livres d'Aimee Bender sont recouverts d'un succulent glaçage, fait d'humour et de fantaisie. Dans ce texte plein de charme, proche des films de Wes Anderson, elle met l'imagination au pouvoir et prouve qu'elle est l'un des auteurs les plus originaux du paysage littéraire américain.

 

"La dernière conquête du major Pettigrew"

de Helen Simonson, conseillé sur les ondes.

 

À Edgecombe St. Mary, en plein coeur de la campagne anglaise, une tasse de thé délicatement infusé est un rituel auquel, à l'heure dite, le major Ernest Pettigrew ne saurait déroger pas plus qu'à son sens du devoir et à son extrême courtoisie, aussi désuète que touchante, qui font de lui l'archétype même du gentleman anglais. Dans ce petit village pittoresque où les cottages le disputent aux clématites, le major a depuis trop longtemps délaissé son jardin. Désormais veuf, il a pour seule compagnie ses livres, ses chers Kipling, et quelques amis du club de golf fuyant leurs dames patronnesses. Ce n'est guère son fils, Roger, un jeune londonien ambitieux, qui pourrait le combler de tendresse. Mais, le jour ou le major apprend le décès de son frère Bertie, la présence douce et gracieuse de Mme Ali, veuve elle aussi, va réveiller son coeur engourdi. Tout devrait les séparer, elle, la petite commerçante d'origine pakistanaise, et lui, le major anglais élevé dans le plus pur esprit britannique. Pourtant leur passion pour la littérature et la douleur partagée du deuil sauront les réunir. Ils vont, dès lors, être confrontés aux préjugés mesquins des villageois, ou le racisme ordinaire sévit tout autant dans les soirées privées, sur le parcours de golf, à la chasse, sur les bancs de messe que dans les douillets intérieurs. Et les obstacles seront pour eux d'autant plus nombreux que leurs familles s'en mêlent…

 

Et pour ne pas interrompre mes lectures anglaises :

"Cranford" d"Elizabeth Gaskell dont j'avais beaucoup aimé "Nord et Sud"

 

Au XIXe siècle, le petit village anglais de Cranford vit au rythme des discussions autour du thé et des entorses aux convenances. Au fil des saisons, Mary Smith rend visite à ses amies et connaissances. Elle est ainsi témoin de tous les grands et petits événements qui bouleversent la société de Cranford : deuils, scandales amoureux mais aussi manque d'argent. Car ces dames de bonnes familles se doivent de dissimuler leur pauvreté sous le vernis de l'élégance.

 

Les avez vous lu ?

Qu'avez vous prévu de lire pour vos congés ?

Repost 0
Published by Valérie C - dans La lectrice
commenter cet article
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 16:38

Thé, dentelles et amours romantiques ...

 

Toujours sur ma lancée de lectures anglaises, j'ai terminé Sanditon le dernier roman de Jane Austen dont elle n'a pu rédiger que les 11 premiers chapitres avant son décès.

Ce manuscrit a été complété par une romancière anglaises célèbre semble t il mais dont le nom reste secret (sans doute cela vaut il mieux pour sa tranquillité ...)

 

P1100444

 

Le problème avec les romans inachevés c'est que non seulement ils ne sont pas terminés par l'auteur mais ils ne sont pas non plus relus et corrigés dans leur intégralité.

Les 11 chapitres du début que nous lisons là, rédigés par Austen elle même, ne sont sans doute pas les 11 chapitres que nous aurions eu à lire si l'oeuvre avait pu être terminée ... Mais les personnages sont incroyablement bien campés, ils se dessinent parfaitement en quelques répliques et l'intrigue démarre tout à fait bien.

Pour ce qui est de la suite, il est difficile de juger des options prises pour l'intrigue car l'histoire aurait sans doute pu être toute autre et les possibilités étaient multiples. Après un passage à vide et quelques faiblesses pour arriver à faire vivre certains personnages, le récit reprend une tournure intéressante et le dénouement Austennien ne se fait pas attendre.

On ne boude pas son plaisir d'autant que Charlotte, l'héroïne, est vraiment attachante.

 

Dans ma lancée je me suis accordée une petite récréation de fan :

 

 

Certaines romancières de romans roses, admiratrices de Jane Austen, se sont amusées à composer les points de vue des personnages parallèles ou les suites des romans.

Et le Journal du très séduisant Mr Darcy s'imposait !

C'est simple à lire car sous la forme d'un journal on suit très bien le déroulement d'Orgueil et Préjugés. Certains passages de dialogues sont intégralement repris du roman et on retrouve bien le style. Voir ainsi exposés les sentiments partagés de Darcy est plutôt réussi.

Pour autant, je ne continuerai pas dans cette lignée (car il existe aussi le journal du Capitaine Brandon, celui de Mr Knightley etc ... une vrai veine commerciale !)

 

Pour les fans absolus, va sortir ce mois-ci un nouveau roman dérivé :

 

 

Trois tomes pour nous conter à nouveau Orgueil et Préjugés vu du côté de Mr Darcy, mais sous forme romancée, cette fois ci.

 

Encore pour les aficionados, je ne peux que vous recommander l'adaptation cinématographique de la BBC, la meilleure à mon avis.

 

 

 

  Maintenant, il me reste à faire ma sélection de livres pour les vacances ... des idées ?

 

Repost 0
Published by Valérie C - dans La lectrice
commenter cet article
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 06:27

Le temps des vacances, c'est aussi le temps de la lecture.

 

Les observatrices auront remarqué que j'ai relu l'intégralité des 6 romans de Jane Austen, puis quelques romans de Wilkie Collins et d'Elizabeth Gaskell ...

Dernièrement j'ai repris les livres des soeurs Brontë : Jane Eyre de Charlotte qui est si bien écrit , Les Hauts de Hurlevent d'Emily que j'ai trouvé aussi sombre que dans mon souvenir et aussi un peu fouillis, puis Agnès Grey d'Anne que j'ai découvert et que j'ai beaucoup aimé. 

 

P1100444.JPG

 

De Jane Austen, j'ai trouvé deux nouvelles publications : Lady Susan qui est un roman sous forme de recueil de lettres qui nouent une intrigue autour d'une grande coquette Londonienne. C'est un petit volume rapide et plaisant à lire.

Et Sanditon qui est son dernier roman, resté inachevé. Elle en a écrit les 11 premiers chapitres et une auteure anglaise contemporaine s'est chargée de le terminer semble t'il avec un certain succès. Pour l'instant, je n'en suis qu'à la partie originale ...


Et pour continuer dans ma lancée, m'attendent sagement sur ma commode :

 

P1100447.JPG

 

Le second et dernier roman d'Anne Brontë et un nouvel Elizabeth Gaskell !

 

Vous prendrez bien une tasse de thé et des scones avec moi ?

 

Repost 0
Published by Valérie C - dans La lectrice
commenter cet article
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 07:42

Pour se reposer en se cultivant

 

J'emporte dans ma valise quelques livres

 

P1080361.JPG

 

Pour faire chaise longue pas seulement en tricotant !

Le tricot étant à peu près le seul moyen de me faire tenir sur une chaise ou dans un fauteuil plus de 10 mn d'affilée

(sinon, je me lève toutes les 3 mn car j'ai tout à coup quelque chose d'autre à faire ...)

 

P1080363.JPG

 

Deux livres offerts par Mr Chéri  :

"Et puis, Paulette... " de Barbara Constantine

Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Et ça ne le rend pas franchement joyeux. Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que son toit est sur le point de s’effondrer. À l’évidence, elle n’a nulle part où aller. Très naturellement, les Lulus (6 et 8 ans) lui suggèrent de l’inviter à la ferme. L’idée le fait sourire. Mais ce n’est pas si simple, certaines choses se font, d’autres pas… 
Après une longue nuit de réflexion, il finit tout de même par aller la chercher. 
De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s’agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d’enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette…

 

"Prodigieuses créatures" de Tracy Chevalier

« La foudre m'a frappée toute ma vie. Mais une seule fois pour de vrai ». Dans les années 1810, à Lyme Regis, sur la côte du Dorset battue par les vents, Mary Anning découvre ses premiers fossiles et se passionne pour ces « prodigieuses créatures » qui remettent en question les théories sur la création du monde. Très vite, la jeune fille issue d'un milieu modeste se heurte à la communauté scientifique, exclusivement composée d'hommes. Elle trouve une alliée inattendue en Elizabeth Philpot, vieille fille intelligente et acerbe qui l'accompagne dans ses explorations. Si leur amitié se double de rivalité, elle reste, face à l’hostilité générale, leur meilleure arme. Avec une finesse qui rappelle Jane Austen, Tracy Chevalier raconte, dans Prodigieuses Créatures, l'histoire d'une femme qui, bravant sa condition et sa classe sociale, fait l'une des plus grandes découvertes du XIXe siècle.

 

Un livre vivement conseillé par miss M qui a lu tous les livres de cet auteur :

 

"L'Ombre du Vent" de Carlos Ruiz Zafon

 

Dans la Barcelone de l'après-guerre civile, " ville des prodiges " marquée par la défaite, la vie est difficile, les haines rôdent toujours. Par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon - Daniel Sempere, le narrateur - dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés. L'enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est ainsi convié par son père, modeste boutiquier de livres d'occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y " adopter " un volume parmi des centaines de milliers. Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l'entraîner dans un labyrinthe d'aventures et de secrets " enterrés dans l'âme de la ville " : L'Ombre du Vent. Avec ce tableau historique, roman d'apprentissage évoquant les émois de l'adolescence, récit fantastique dans la pure tradition du Fantôme de l'Opéra ou du Maître et Marguerite, énigme où les mystères s'emboîtent comme des poupées russes, Carlos Ruiz Zafon mêle inextricablement la littérature et la vie.

 

Et "La dame en blanc" de Wilkie Collins

dont je viens juste de terminer avec plaisir "Le secret"

 

Dans la fournaise de l été, en ce milieu du XIXe siècle, William Hartright, jeune professeur de dessin émérite, s apprête à quitter Londres pour enseigner l aquarelle à deux jeunes filles de l aristocratie, dans le Cumberland.
Il laisse derrière lui la vie trépidante de la ville et ses étranges incidents, comme cette rencontre en pleine nuit avec une jeune femme terrorisée, toute de blanc vêtue, semblant fuir un invisible danger...
Mais la campagne anglaise, malgré ses charmes bucoliques, n apaise pas le jeune William autant qu'il le souhaiterait. La demeure de Limmeridge recèle en effet de bien lourds secrets, et lorsque resurgit la mystérieuse dame en blanc, il est bien difficile d affirmer qu'il ne s agit pas d un présage funeste...

 

 

 

 

Repost 0
Published by Valérie C - dans La lectrice
commenter cet article
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 08:38

 Nous débutons août avec Catherine de Médicis


P1080387.JPG

 

Programme bains de mer et soldes ...


P1080389.JPG

 

De quoi noter toutes vos invitations


P1080390.JPG

 

Pour faire vos comptes au jour le jour

 

P1080392

 

Des idées de menus

 

P1080393.JPG

 

Avec les recettes

 

P1080394.JPG

 

Et le mois se termine avec les adieux de Marie Stuart à la France,

en couleur !

 

La suite au 1° septembre ...

 

 



Repost 0
Published by Valérie C - dans La lectrice
commenter cet article
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 18:10

Ma belle mère a dégoté pour moi dans la brocante de son village un superbe agenda vintage des Galeries Lafayette datant de 1914.

Une petite merveille, regardez plutôt :

 

P1080374

 

P1080375.JPG

 

P1080397

P1080383

 

P1080380.JPG

Il y a de tout : des pubs vintage, des pages de comptabilité, des horaires de train, des images historiques, des articles en vente ... délicieux !


Chaque 1° du mois je posterai les pages du mois en cours ...

pour que vous puissiez vous aussi vous régaler

A demain !

 


 

Repost 0
Published by Valérie C - dans La lectrice
commenter cet article
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 20:51

Tea time, Austen, BBC, muffins et Cie

 

Découvert grâce à Rachel (bien sûr ...) le mois anglais bat son plein sur les blogs de lecture

 

70048917_p.jpg

 

A l'initiative de 3 lectrices assidues : Mylou, Cryssilda et Titinne

Le cahier des charges était un peu trop rempli pour moi (surtout en cette période de préparatifs de fêtes ... et de boulot ...) Aussi, je rattrape le shuttle en marche et participe à la "quinzaine anglaise".

Miss M est en pleine découverte du roman classique anglais (si romantique  pour ses 15 ans) et je me suis jointe à elle pour lire ou re-lire un certain nombre de romans de concert.

 

P1070602.JPG

 

En première partie de programme : Elizabeth Gaskell et son roman Nord et Sud

Miss M. l'avait rapporté de son stage en entreprise de 3° aux Editions Points.

Nous avons tout récemment regardé la version cinématographique de la BBC.

 

Moins centré sur la seule intrigue amoureuse que les romans de Jane Austen. Il y est décrit une Angleterre à 2 vitesses : la rurale du Sud et l'industrielle du Nord. Un bel essai social et une peinture de société, le début de la lutte syndicale, la misère des faubourg ouvriers.

Le film est très agréable à voir, une facture classique et impeccable dans le style BBC.


Nous allons poursuivre l'exploration de cette veine littéraire (et cinématographique) avec Miss M...

Mais notre expérience anglaise ne va pas s'arrêter à la littérature ...

See you soon !

Repost 0
Published by Valérie C - dans La lectrice
commenter cet article

Un Peu De Moi

  • : Valérie's Corner
  • Valérie's Corner
  • : Fait-maison et petits riens (broderie, tricot, couture, cuisine et cosmétiques)
  • Contact

Ensemble

 

AUJOURD'HUI ET DEMAIN


mania_bouton



japonais

choeurs

Trico'13
blog_commun_copie

Tricots de la Droguerie


Récup'


Pseudo sur ravelry :
ValerieCorner

 

QuiQuiPost ???

 

 

 

 

 

 

 

 






 



l'annuaire des piquées du fil
 

 

 

 

 

 

 

 


C'ETAIT HIER

 

Photobucket

SALpin 2009

SAL "Etudes de Plantes"

SALPIN 2008


SAL Thé LiliPoints


SAL "A la poursuite des souris"


KAL d'été :
Forum Elle-Blog

 

 


Tea time swap
 

Ecolo swap


Swap d'Avril
  


Swap créatif
  

Flower Swap


Pincushion Swap
 


Summer Swap
 


Swap Littéraire
 

L'échange de Noël


C'est ma France

P1050618




bouton_les_filets

coton 




 

  banniere_createlethon07

 
logogif